musique

[Musique] TOP 5 MORCEAUX 2015

Quels sont les 5 morceaux qui m’ont fait le plus vibrée en 2015 ? Ceux qui ont accéléré ma fréquence cardiaque quand j’entendais leurs premières notes ? Ceux qui m’ont fait hurler « Chuuuut » à mes amis lorsqu’ils passaient en soirée ? Réponse ici, maintenant, tout de suite.

1-     « I Know There’s Gonna Be (Good Times) » de Jamie XX feat. Young Thug &
Popcaan

L’obsession a un nom : elle s’appelle « Good Times ». Uppercut dancefloor aux intentions
ragga et aux ambitions mondiales, le tube monstrueux de Jamie XX aura eu raison de notre année. Chaque changement de rythme est un court-circuit dans notre cerveau : les hormones de la joie de se déversent alors dans notre corps et nos hanches ne répondent plus à aucune instruction. Lâcher prise et entrer dans une autre dimension.

2-     « Hotline Bling » de Drake

Un clip, une danse, des cubes de couleur. La vidéo de « Hotline Bling » fut l’événement musical viral de l’année et a rendu le monde de la pop culture un peu plus fou qu’il ne l’était déjà, à coups de gifs et autres memes. Derrière ce phénomène, une chanson parfaite pour danser en club, chez soi, au travail, dans la rue… Bref, une chanson pour être heureux partout.

3-     « New Person, Same Old Mistakes » de Tame Impala

Les plus feignants seront restés bloqués sur l’hypnotique et aventureux « Let It Happen ». Les plus malins seront allés jusqu’à la dernière piste du nouvel album des Australiens « Currents » pour découvrir le morceau le plus groggy et obsédant de l’année « New Person, Same Old Mistakes ». Un mantra et une ligne de basse qui n’ont pas fini de nous torturer.

4-     « Girl » de The Internet

Peut-on faire plus sensuel que ces sept minutes de hip-hop langoureux ? La réponse est
non. Une année n’aura pas suffi pour nous dévoiler tous les secrets de la production smooth de notre chouchou Kaytranada et de la voix envoûtante de Syd Tha Kid. En fait, sept minutes, c’est beaucoup trop court.

5-     « Heart Like Hers » de Mac DeMarco

Ah tiens, le petit génie New-Yorkais de la dream pop lo-fi nous a encore pondu la plus belle chanson de la terre et de l’univers. C’est un peu devenu une habitude de « Chamber
of Reflection », mais on ne se lasse pas de se laisser surprendre. Mélancolie, romantisme et rêveries : emmène-nous dans ta barque, Mac !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s