musique

[Musique] LE FESTIVAL DU MOIS : PITCHFORK MUSIC FESTIVAL PARIS

Comme chaque année à la période d’Halloween, le mythique festival Pitchfork nous tend les bras avec son défilé de noms pop, rock et électro aussi pointus qu’un chapeau de sorcier. L’édition 2016 ne fait pas exception et pousse même encore le curseur de la coolitude un peu plus loin avec cinq journées de festivités du 25 au 29 octobre.

pitchfork-606-festival-par

Les deux premières sessions se dérouleront dans le quartier de Bastille sous le nom d’Avant Garde et nous projetteront dans le futur de la scène indé avec un bon million (bon, 42) de découvertes qui s’enchaîneront les mardi 25 et mercredi 26 octobre dans toutes les salles du coin : Café de la Danse, Badaboum, Pop-up du label, Supersonic, Méca et d’autres… Il faudra donc courir vite pour ne pas louper nos coups de cœur. Ainsi, le mardi, si l’on sera curieux de découvrir la pop bluesy du blondinet Alfie Connor et la synthpop so 80s de Fickle Friends, on sera surtout très excités à l’idée de voir en chair, en os, et en beats le rappeur de la douceur Loyle Carner, dont le chef d’œuvre « Ain’t nothing change » a clairement changé beaucoup de choses. Autre grosse attente de la soirée, le délicieusement bizarre Alex Cameron et sa pop toute biscornue seront parfaits pour faire peur aux esprits. On sera aussi très impatients de retrouver le mercredi soir les attachants Pi Ja Ma, découverts en juillet dernier en première partie de Kazy Lambist, et dont la fraicheur irrésistible nous avait immédiatement attrapés le cœur. Autres espoirs pour cette seconde soirée : les grosses guitares transpirantes de Communions, les délires rétrofuturistes de Robbing Millions, l’électro amoureuse de Fhin et bien sûr le plus joli nom du festival avec Requin Chagrin. Ce qui est sûr, c’est qu’il y en aura pour tous les goûts.

Si tous ces groupes pourraient constituer un festival à eux seuls, ce n’était bien sûr que l’apéritif face à un plat principal qui s’annonce lui aussi copieux. Espérons juste que le programme-monstre nous laissera le temps d’aller faire un tour du côté des food trucks sous la Grande Halle de la Villette, où se dérouleront les trois principales soirées du jeudi 27 au samedi 29 octobre. Jeudi soir, notre cœur battra très fort pour le retour de Chet Faker sous le nom de Nick Murphy : le patronyme change, mais l’âme électro-groovy reste, et c’est tout ce qui importe. Côté noirceur, les intenses Suuns seront là pour taper (fort) la mesure, tandis que les rythmes se feront plus entrainants avec les maîtres du dancefloor DJ Shadow et Mount Kimbie.

L’excitation viendra encore des plaisirs électroniques le vendredi avec les toujours énormes Moderat, le nouveau magicien de la techno francophone Flavien Berger et le génie norvégien Todd Terje, avec sa formation live The Olsens. Revivre une transe collective sur « Inspector Norse » est une expérience qu’on ne louperait pour rien au monde. Heureusement, les tendres Porches seront là pour calmer nos ardeurs. Enfin, le samedi sera la soirée des femmes, avec la super-héroïne M.I.A. (l’événement de ce festival), les classieuses Warpaint et la future star du R’n’B ABRA, dont on adore le tube « Roses ». Enfin, qui dit samedi, dit danse toute la nuit : on pourra donc se trémousser sur un live des toujours parfaits Acid Arab, un set technoïde de Daphni ou encore la soul-house de Motor City Drum Ensemble. Et pour ceux qui n’aiment que la douceur, ils pourront simplement venir en début d’après-midi pour savourer le délicieux concert des mignons et toujours adorés Whitney.

Et s’il vous reste encore des jambes et des oreilles après tout ça, le Trabendo vous accueillera à bras ouverts pour des after parties les jeudi 27 et vendredi 28 à partir de 23h pour finir votre soirée comme vous l’aviez commencée, c’est-à-dire en dansant. Ryan Hemsworth et Jessy Lanza – entre autres – le jeudi et Bambounou, Jacques et leur clique le vendredi : voilà une bonne raison de ne pas aller se coucher.

Bon festival à tous !

Toutes les infos sur le festival ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s