musique

[Musique] TOP 10 ALBUMS 2016

paradis-feature

2016, année mélodique. Plusieurs albums ont mérité le qualificatif de « sublime » cette année. Voici les 10 galettes les plus envoûtantes de cette année (selon moi et moi-même).

1- Paradis, « Recto Verso »

Un groupe, deux attitudes : le recto house et le verso chanson française ne font qu’un pour donner un Paradis sonore que peu d’autres ont réussi à atteindre cette année. Le duo touche souvent au sublime sur son premier album et nous embarque dans leur virée nocturne et romantique. Pas de demi-tour possible.

2- Kaytranada, « 99,9% »

Le héros de Montréal nous a enfin sorti son premier album et il a aisément écrasé toute la concurrence. Inventivité folle, groove monstrueux, Kaytranada nous régale surtout en invitant tous ses petits copains à venir pousser la chansonnette, Craig David et Syd de The Internet en tête. Avec Kaytra, c’est toujours 100% de réussite.

3- The Last Shadow Puppets, « Everything You’ve Come To Expect »

Le jour où Alex Turner nous décevra n’est pas encore venu. Le leader des Arctic Monkeys réinvente la notion de classe avec son camarade Miles Kane et donne une leçon de songwriting à tous ceux qui ont un jour voulu poser un violon sur l’une de leurs compos. Rien à jeter dans ce deuxième opus qui s’impose comme une nouvelle masterpiece.

4- Travis Scott, « Birds in the Trap Sing McKnight »

Expliquer mon amour pour le nouvel album de Travis Scott n’est pas chose facile. Au-delà de l’évidente qualité de son hip-hop sombre et vocodé, je peux seulement dire qu’à chaque fois que démarrent « Goosebumps » ou « Pick up the Phone », mon cœur s’arrête de battre pendant un instant. La faute à des featurings de fou et une petite ambiance caribéenne irrésistible.

5- Anderson.Paak, « Malibu »

Les raisons d’aimer Anderson.Paak ne manquent pas : sexy en diable, pote de Mac Miller, batteur surdoué… « Malibu » vient enfoncer le clou avec son hip-hop jazzy et son aisance smooth en toutes circonstances. Cerise sur le gâteau, le Californien nous livre le tube de l’année, « Am I Wrong ? ». Bien au contraire, Anderson.Paak a tout juste.

6- Skepta, « Konnichiwa »

Auréolé d’un Mercury Prize en forme de pied de nez aux grandes maisons de disques dont il a s’est émancipé, le rappeur Skepta a frappé un grand coup avec son album hybride « Konichiwa ». Véritable rouleau-compresseur musical, ce nouvel opus fait rentrer avec hargne et panache le grime dans l’ère post-Dizzee Rascal. Et personne ne pourra l’arrêter.

7- The Pirouettes, « Carrément Carrément »

Le duo coup de cœur de l’année, c’est bien sûr les Pirouettes que j’ai eu la chance d’interviewer pour Dancing Feet. Frais, lumineux et visionnaire, leur premier album « Carrément Carrément » est à la fois un hommage aux idoles du passé et une déclaration d’intention pour l’avenir : si les Pirouettes tournent en boucle sur nos platines en 2016, ils sont surtout là pour durer.

8- Drake, « Views »

On ne pensait pas qu’il pouvait aller encore plus haut. Et pourtant, Drake s’est imposé comme le maître incontestable du dancefloor en 2016. De « One Dance » à « Controlla » en passant par l’inévitable et déjà mythique « Hotline Bling », « Views » est bel et bien un album de tubes. Mais c’est aussi un petit bijou de production et un bel exemple de qualité mainstream.

9- Jamie Isaac, « Couch Baby »

L’album cocooning de cette année nous est venu d’un petit Anglais de 22 ans. D’une douceur étourdissante, « Couch Baby » est en effet un bon alibi pour passer son weekend au chaud sur son canapé. Entre électro downtempo et soul jazzy, Jamie Isaac trouve l’équilibre parfait et nous envoûte tel un magicien des synthétiseurs. Une tendresse bienvenue en période de Noël.

10- Papooz, « Green Juice »

Sous ses airs d’album-détox, « Green Juice » est surtout un condensé de mélodie et de mélancolie. D’une beauté à serrer le cœur, mais légères comme une plume, les douze petites pépites que nous offre Papooz sont autant de bonnes raisons de se prélasser sur un hamac, un jus vert à la main. Et peu de groupes peuvent se targuer d’être joyeux et émouvants à la fois.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s