musique

[Musique] THE XX – « I SEE YOU »

the-xx-nouvel-album-i-see-you-toutes-les

Si la pochette du nouvel album de The XX est un miroir, ce n’est pas par hasard. En parfait reflet de leur trajectoire personnelle et émotionnelle, I see you projette bien cette image de libération que le trio avoue avoir ressentie à l’écriture de ce troisième opus.

Après avoir vécu une longue période de séparation géographique mais également artistique, avec le succès en solo de leur DJ Jamie XX, les trois Anglais ont su se retrouver pour mieux se défaire de leurs vieilles habitudes de groupe un peu triste. Eux qui jouaient noir sur noir ne sont désormais plus que lumière ; eux qui se cachaient derrière leurs instruments nous font maintenant danser sur des morceaux qui n’ont plus peur d’assumer leur potentiel clubbing. Dès l’entrée tonitruante « Dangerous » au son des trompettes, l’influence de Jamie XX est évidente, ils le reconnaissent eux-mêmes. Ce qui pourrait passer pour un chemin un peu facile est en fait une évolution naturelle est subtile, l’ADN de The XX étant toujours bien là : on y a simplement rajouter de la couleur (à l’image du titre de l’album de Jamie In Colour). Sur « On Hold », les voix se répondent avec la même nostalgie qu’auparavant, mais sur des rythmiques qui n’incitent plus à rester seul dans sa chambre, mais plutôt à sortir de chez soi. La douceur rencontre encore la violence sur « Violent Noise » avant de s’envoler dans les airs. On pleure toujours en cachette sur « Performance ». On découvre même le versant dream pop des Londoniens sur le très Beach Housien « Brave For You ». Mais le petit chef d’œuvre de l’album « Lips » nous emmène encore plus loin, avec son ambiance délicatement tribale qui éclaire cette ballade entêtante et sensuelle. Une démonstration de force tout en douceur.

Jouer sur toutes les textures possibles, sortir du cadre, ne plus se contenter de faire ce que l’on sait faire : rien ne semble pouvoir arrêter The XX. Avec cet album multicolore aux multiples facettes, les Anglais réalisent ce miracle de nous proposer une version améliorée d’eux-mêmes, un reflet fidèle de ce qu’ils sont aujourd’hui. Ils étaient déjà beaux dans l’obscurité, ils sont désormais magnifiques dans la lumière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s