livres

[Livres] STUFF I’VE BEEN READING : SPECIAL JAPON

Ceux qui me connaissent savent que mes dernières semaines ont été marquées par mon voyage au Japon : une escapade à Kyoto et surtout une semaine de folie à Tokyo, qui m’a vu revenir avec un chat en peluche géant sous le bras et une valise remplie de fringues Uniqlo à la main. La préparation de ce voyage n’était bien sûr qu’une excuse facile pour acheter plus de livres. Guides touristiques, récits de voyages, haikus… : voici ma petite sélection pour se mettre en condition en vue d’une envolée au pays du soleil levant.

Tokyo en quelques jours (éd. Lonely Planet)

La base. Très bien fait, pas avare en plans de quartiers détaillés, il ne loupe aucune adresse et propose surtout des itinéraires « pour faire comme les Tokyoïtes », ce qui vous permettra notamment de découvrir le quartier hipster de Shimo-Kitazawa, à l’ouest de Shibuya, et les ruelles à l’ancienne de Yanaka au nord de Ueno, généralement passés sous silence dans les guides touristiques. Et en plus, il tient dans la poche ! Un must.

I Heart Tokyo (magazine bimestriel)

La base n°2. Cela fait plusieurs années maintenant que je ne voyage presque qu’avec ce magazine culturel itinérant qui m’a fait découvrir les merveilles de Toronto et Copenhague. Ce numéro spécial Tokyo, toujours dispo si vous le commandez en ligne, ne fait pas exception à l’excellence dont I Heart nous a habitués et nous propose les meilleures adresses de la ville dans les quartiers les moins touristiques (tout l’ouest de la ville, donc). Mention spéciale au café Ms Bunny, qui vous donnera l’occasion de caresser des lapins et hérissons, entourés de gens aussi bizarres que vous.

IHEARTTOK_COUV_BD

Le petit guide de survie au Japon – Spécial premier séjour (éd. Larousse)

Le sous-titre « Spécial premier séjour » est tellement « kawaii » (mignon) qu’il a suffi à lui seul à me faire acheter ce livre. Depuis l’arrivée à l’aéroport, l’ouvrage nous guide à travers tous les pièges tendus au voyageur découvrant le Japon : transports, hébergement, restauration… Imagé, coloré et ludique, il mélange habilement bases du vocabulaire et conseils en bonnes manières. Une aide précieuse qui vous permettra de vous sentir un peu moins perdu. Un vrai compagnon de route.

Pourquoi Tokyo ?, d’Agathe Parmentier (éd. Au Diable Vert)

En passe de devenir culte, ce récit à la première personne retrace l’année passée par Agathe Parmentier à Tokyo. Drôle, touchant et surtout honnête, la jeune Française nous fait découvrir les dessous de la capitale nipponne et la réalité de vivre parmi les Japonais. L’identification est immédiate grâce à ce regard à la fois amoureux, amusé et lucide sur cette culture à part. Même pour un court séjour, cette vision au quotidien de la ville permet d’avoir soi-même un œil différent en la découvrant. Un livre qui fait vraiment prendre vie à votre voyage.

Agathe-Parmentier-Pourquoi-Tokyo-Anne-et-Arnaud-1.png

Au Japon, ceux qui s’aiment ne disent pas Je t’aime, d’Elena Janvier (éd. Arléa)

Abécédaire poétique et original autour du Japon, cet ouvrage nous fait découvrir ce pays par des moyens détournés, par les détails qui émaillent son quotidien. Subtil, drôle et toujours tendre, il finit par dresser un portrait atypique, mais d’autant plus sincère et révélateur, d’un pays et d’une culture hors du commun. Un vrai voyage vers l’inattendu.

–  Le Japon en un coup d’œil (éd. Kana)

Ce magnifique petit livre jaune et gris vous permet de découvrir en textes et surtout en dessins les traditions anciennes et contemporaines japonaises. Cérémonie du thé, ikebana, temples, origami, judo, robots… Un aperçu large et toujours poétique de la société nipponne d’hier et d’aujourd’hui. Plus qu’un guide, une véritable petite œuvre d’art, à l’image du raffinement de la culture qu’il entend présenter.

couv-japan-c (1)

Japon, Miscellanées, de Chantal Deltenre et Maximilien Dauber (éd. Pocket)

Recueil de pensées et de vérités sur toutes les thématiques qui peuvent venir à l’esprit quand on parle du Japon, ces Miscellanées sont le parfait complément à tous les livres cités ci-dessus. Tatouages, alcools, jardins, karaoké, algues… Tout ce qui peuple le quotidien des Japonais est ici abordé avec autant d’humour que de rigueur journalistique. On n’a jamais réuni autant d’informations précieuses dans un aussi petit livre.

Haïkus du chat, de Minami Shinbô (éd. Picquier Poche)

Last but not least. Voici le livre le plus mignon du monde. Mini-recueil de haïkus tout droit sortis de l’esprit d’un chat – écrits en français et en japonais –, les poèmes s’accompagnent de magnifiques et toujours très « kawaii » illustrations desdits chats, à faire fondre n’importe quel être humain. En plus de révéler l’esprit du Japon, dans toute sa délicatesse et sa mignonnerie, ce livre fait également un cadeau parfait pour toute personne aimant le Japon/la poésie/le dessin/les chats.

104200860

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s