séries

[Séries] MES SÉRIES CHAUFFE-COEUR POUR L’HIVER

everything sucks.jpg

L’hiver est sans aucun doute la meilleure saison pour une cession de « Netflix & Chill » mais les séries proposées en ce moment ne sont pas forcément propices à la détente et au cocooning, entre le simili Blade Runner, Altered Carbon, ou la comédie noire The End of the f***ing world (dont je n’ai par ailleurs entendu dire que du bien, mais là n’est pas la question). Ce que je souhaite vous proposer ici est donc une sélection de séries dénuées de toute prophétie apocalyptique ou de pulsions meurtrières. Parce que nous le méritons bien. Et voici ce que j’ai retenu dans le paysage sériel actuel.

Les nouvelles séries

  • Everything sucks (sur Netflix depuis le 16 février)

Injustement réduite à un concentré de nostalgie surfant sur la vague Stranger Things par les critiques, la nouvelle comédie 90s de Netflix, Everything sucks, est un condensé de tendresse et d’humour qui ne tombe pas dans la mélancolie des années VHS mais en retire le meilleur (la musique, le DIY) pour y plonger une galerie de personnages originaux et attachants – une bande de lycéens un peu « freaks and geeks » qui veulent faire un film et sortir avec des filles –, dont il ne faut pas plus de cinq minutes pour s’éprendre. Les dix épisodes qui composent cette première saison s’avalent en une seule session de binge-watching et nous redonnent instantanément envie de réécouter Oasis. Qui dit mieux ?

  • Step Up : High Water (sur YouTube Red depuis le 31 janvier)

Les trois premiers films de la saga Step Up (malheureusement traduit Sexy Dance en français) restent selon les moi les plus sous-estimés de l’histoire du cinéma, après La Revanche d’une blonde. Avec leurs chorégraphies délirantes et leurs scénarios pas idiots, ils atteignaient la perfection en matière de films de danse. Channing et Jenna Tatum, les acteurs principaux du premier opus et désormais stars mondiales, ont décidé de produire une série reprenant les mêmes ingrédients et flanquée du même nom. Step Up : High Water nous raconte ainsi comment un frère et une sœur, nouveaux venus à Atlanta, tentent d’intégrer une école de danse très prisée (et apparemment dirigée par Ne-Yo). Les scènes de danse ne sont peut-être pas aussi impressionnantes que dans les films, mais l’effet feel-good est aussi instantané qu’aux plus belles heures d’Un, Dos, Tres (en version hip-hop, donc).

Les nouvelles saisons

  • Lovesick (saison 3 disponible sur Netflix depuis le 1er janvier)

Ce petit miracle de série romantique nous plonge depuis trois saisons dans le passé amoureux de Dylan (interprété par Johnny Flynn, qui fait aussi de la très bonne musique, que vous pouvez écouter ici), jeune habitant de Glasgow, qui aime un peu trop l’amour et ne sait jamais trop comment s’en défaire. Le spectateur attend surtout impatiemment que sa meilleure amie Evie et lui se rendent enfin compte – et au même moment – qu’ils sont fait l’un pour l’autre. La saison 3 nous apportera-t-elle cette satisfaction ? Elle élève en tout cas la série à un tout autre niveau en développant avec habilité ses personnages secondaires, qui prennent une dimension inattendue et bouleversante dans cette poignée de nouveaux épisodes. Jamais on ne nous a parlé d’amour de manière aussi juste et touchante que dans cette série.

  • Au Fil des jours (saison 2 disponible sur Netflix depuis le 26 janvier)

A l’image de Mom, avec Anna Faris et Allison Janney, Au Fil des jours a l’apparence d’une sitcom old school (rire enregistrés inclus) et la profondeur des drames sociaux actuels. Avec son attachante famille californienne d’origine cubaine, la série ne se refuse aucun sujet de société (immigration, discrimination, homosexualité, addictions, dépression, égalité hommes-femmes…), mais parvient à traiter chacun d’entre avec une telle légèreté et une telle justesse qu’elle ne nous tire jamais vers le bas, bien au contraire. Avec son énergie folle et ses personnages courageux, elle nous donne l’impression d’être accompagnés au quotidien par une équipe de cheerleaders en provenance directe de La Havane. De la comédie intelligente, ce n’est pas si courant.

Les intégrales

  • The Mindy Project (les 6 saisons disponibles sur Hulu)

Après six années inégales, la création délurée de Mindy Kaling nous dit au revoir. Si les deux avant-dernières saisons ne savaient plus vraiment dans quel sens faire avancer l’histoire, le dernier chapitre des aventures amoureuses et professionnelles de la pétillante Mindy redresse la barre et offre un magnifique final à l’ensemble de ses personnages, eux qui avaient parfois été sacrifiés sur l’autel de son héroïne. Un final qui rend clairement justice à la série et nous fait attendre avec impatience la nouvelle œuvre télévisée de Kaling, qui débarquera le 8 mars prochain sous le nom de Champions, et dans laquelle on retrouvera plein de têtes connues.

  • Modern Family (les 7 premières saisons disponibles sur Netflix)

Je triche un peu, car Modern Family n’est pas encore terminée. Mais avec 9 saisons au compteur, on peut déjà parler d’intégrale si vous avez décidé, comme moi, de vous y mettre récemment et donc de rattraper en quelques mois les neuf années de rires et de déboires de la famille Pritchett. Modern Family porte bien son nom et, alors que je viens d’atteindre la saison 8, je reste impressionnée par son humour subversif et terriblement contemporain, l’originalité et la force de chacun de ses personnages et, surtout, sa capacité à se renouveler. Définitivement à ranger dans la catégorie des grandes séries comiques aux côtés de Friends, Parks and Recreation et The Office. (Et je vous laisse un indice de mon personnage préféré avec cette petite vidéo)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s